Le voyage à l’île Maurice était celui que nous attendions avec impatience. Cette fois-ci, nous avons choisi de séjourner chez l’habitant. De plus, nous avons loué une voiture pour avoir la liberté de nos déplacements. C’était un choix judicieux, car cela nous a permis de découvrir de nombreuses zones non touristiques. Cependant, notre excitation pour la voiture nous a fait oublier un détail crucial : l’essence. Entre oubli, le manque de préparation ou l’  excès de préparation, découvrez les étapes de cette aventure insolite… Je vous raconte tout.

La location de voiture en voyage à l'île maurice

Mais qui livre une voiture avec si peu d’essence? 🙃

Comme évoqué précédemment, nous avons opté pour une location de voiture de catégorie A. Ce n’était rien d’extraordinaire, juste une petite Axia Perudua. Elle a très bien fait l’affaire durant notre voyage à l’île Maurice. Cependant, lorsque nous avons récupéré la voiture près de l’aéroport, celle-ci n’avait que 2 barres d’essence.

Bon, j’avoue que je n’y ai pas vraiment pensé.

Je me suis dit : « On s’arrêtera quand le besoin se fera sentir. » 

Cependant, une heure plus tard…

Après avoir bien pris en main le véhicule et passé une agréable matinée. 

Nous avons pris un bon déjeuner à la Table de Mme Rozy à Gris Gris Beach  Restaurant Chez Rozy.

Je vous partage sa fiche Restaurant, n’hésitez pas à cliquer pour découvrir son restaurant. 

Et là, Le Drame...

0
Km plus tard
0
Arrets
0
Minutes de route

Au fond de moi, une petite voix résonnait :

« Tiens, il n’y a pas de voyant de réserve, ce réservoir d’essence est énorme… ! »

ÉCHEC !! Le voyant était soit défectueux, soit inexistant ! (Je n’aurai jamais la réponse)

Nous sommes arrivées à Maconde viewpoint et personne ne paniquait !

Tout le monde était calme. C’était simple, le plan consistait à trouver une station dans les environs.

(À ce stade, nous aurions dû paniquer, car la réalité était que je n’avais plus que 27 km d’autonomie ! 😏)

Nous avons quand même pris le temps de faire des photos.

Car il est vrai que le moment était trop beau pour ne pas les faire.

Cela aurait été dommage de manquer ça durant notre voyage à l’île Maurice. Cet endroit est incroyable !

Son histoire, c’est qu’ils ont dynamité une partie de cette colline pour faire passer la route et relier le sud de l’île au sud-ouest. Maconde viewpoint est donc la partie de la colline qui s’avance sur la mer. Le point de vue est impressionnant, offrant une vue à 360° sur la Baie du Cap d’un côté et le Morne Brabant de l’autre.

Comment on va faire?

L'organisation de voyage à l'île Maurice, c'est fait pour ça.

À ce moment précis, deux choses étaient indispensables pour ce voyage à l’île Maurice :

1. Avoir une carte accessible (en ligne ou hors ligne) pour effectuer la recherche
2. Disposer d’un forfait permettant de passer des appels en local sans payer de supplément

Concrètement, les solutions qui s’offraient à nous si nous ne trouvions pas de station dans les environs étaient :

1. Appeler notre hôte afin qu’il nous dépanne (quelle aventure !).
2. Appeler le loueur du véhicule pour les mêmes raisons.
3. Demander de l’aide aux locaux.

Il fallait avoir énormément de chance de trouver une station dans un rayon de 15 km pour jouer la sécurité.

Nous avons été chanceuses 🍀

ouf, ça aurait pu être pire !

À 10 km de là se trouvait le petit village de Chemin Grenier, où se situait une station Total Energies.

Ni une ni deux, nous avons fait le plein.

1900 Rs de soulagement !!

Nous avons bien failli tomber en panne sèche.

Vous pensez bien que le reste du séjour, j’avais l’œil rivé sur mon compteur, mes témoins, etc.

Bien entendu, deux choses me frappent :

– Le fait de ne pas avoir eu de voyant
– Le fait que je ne me sois pas renseignée sur la disponibilité des stations-service sur l’île.

Ce deuxième point est celui qui me chiffonne le plus.

Venant de l’île de la Réunion, j’ai cru à tort que c’était comme chez moi et que je trouverais une station aisément au moment venu.

Or, ici, si j’avais été du côté du Morne, j’aurais eu plus de soucis. En effet, je n’aurais pas pu accéder à la station la plus proche avec l’autonomie qu’il me restait.

Comment faire pour que cela ne vous arrive pas lors de votre voyage à l'île Maurice ?

La première chose à faire est de vérifier votre niveau d’essence lorsque vous récupérez un véhicule. 😉 (Ne faites pas comme moi)

Voici quelques astuces pour la location de voiture à l’étranger :

– Toujours vérifier chaque recoin du véhicule et prendre des photos si nécessaire de chaque impact.
– Examiner l’état des pneus (pas de hernie, pas de jante déformée, pneus en bon état loin du témoin).
– Assurez-vous que tous les impacts que vous avez référencés correspondent bien à ceux indiqués sur le contrat de location avant de le signer (le cas échéant, demandez qu’ils les ajoutent).
– Prenez une photo du niveau de carburant à la livraison pour éviter les problèmes lors du retour du véhicule.
– Informez-vous sur les prix du carburant dans les îles.
– Repérez les stations-service dans les zones que vous souhaitez explorer.
– Soyez attentif à votre autonomie, les véhicules ont soit une jauge analogique, soit une jauge numérique (dans certains cas, il n’y a pas d’alerte 🙃)

Dans quel cas ne pas y penser?

Bien sûr, lorsque vous prenez un taxi, ce sont des détails auxquels vous n’avez pas besoin de penser. De même, lors de visites organisées avec 15 autres personnes et un guide qui vous presse.

Cependant, si ce ne sont pas vos habitudes et que vous décidez d’être autonome en vous déplaçant par vous-même, vous devez maîtriser ces aspects pour éviter les surprises. Heureusement, le travel planner teste ce genre d’aventure pour vous en parler et vous en prévenir.

Alors, n’hésitez plus, faites appel à un travel planner pour votre prochain voyage dans les îles.

Organisation voyage sur mesure

Qui suis-je?

Hello, 

Je suis Alicia, je suis née à l’île de la Réunion et depuis toujours je suis une fille de la mer.

Comme beaucoup de mes camarades j’ai dû quitter mon île pour des raisons professionnelles mais mon cœur ne tendait qu’à une seule chose, y retourner. 

J’ai passé mon diplôme et ai consacré 10 ans de ma vie au secteur de la santé en évoluant en pharmacie dans la fabrication de Chimiothérapies anticancéreuses.

J’y ai appris que la vie est courte et que personne n’est épargné par ce fléau. 

Je sais faire preuve d’empathie et d’écoute, j’aime prodiguer des conseils et partager mes acquis.

Ce que j’aime par-dessus tout c’est vivre des expériences et organiser des voyages à la découverte de nouveaux horizons. 

J’ai lu un jour dans une rue de Venise, en Italie :

« Les Voyages forment la jeunesse, mais si tu pars idiot tu rentres de même » 

Curieuse de nature, il m’apparaît évident que cette phrase suggère à tout passant de s’intéresser au monde qui les entoure et de parfois sortir de leur zone de confort pour aller y chercher le bonheur.

C’est là mon interprétation personnelle et c’est aussi la raison pour laquelle j’ai fondé Vos Propres Ailes.

J’aime sortir des sentiers battus et aller à contre-sens des touristes, j’aime avoir la liberté de composer un voyage qui me ressemble. 

Je pense que l’Humain a besoin de conserver sa singularité car c’est ce qui rendra son voyage époustouflant à ses yeux.

« Le touriste cherche l’évasion, le voyageur vient vivre des expériences »

De toutes nos aventures, c’est en 2022, après avoir réalisé le voyage d’un groupe d’amis, que j’ai enfin compris que ma passion c’était de vous faire découvrir nos belles îles autrement. 

Mes compétences, mes connaissances et mes origines sont mises au service de vos voyages sur-mesure. Pour moi, ce métier est au carrefour de ce que j’aime faire et de ce qui me passionne. 

Je suis authentique, franche, généreuse et juste.

Je suis minutieuse et je ne laisse rien au hasard lorsque je prépare une aventure, je me projette toujours. 

                                 Et vous? Quelle est votre prochaine destination? 

Retour en haut